Toutes à l’école – Happy Chandara

Bonjour à tous,
Cette semaine nous nous sommes rendues dans l’école pour filles Happy Chandara. Cet établissement, géré par l’ONG Toutes à l’école depuis 2005 et fondée par la journaliste Tina Kieffer, accueille les jeunes cambodgiennes issues de familles défavorisées.

En compagnie des écolières de Happy Chandara

Le campus

Happy Chandara se situe dans la périphérie de Phnom Penh et accueille gratuitement  plus de 1300 jeunes filles de la primaire au lycée. Le campus s’est récemment agrandi, avec l’ouverture d’un foyer pour étudiantes et d’un centre de formation professionnelle dans la capitale.

Chaque année, 100 jeunes filles sont sélectionnées parmi les candidatures des familles se situant dans un périmètre de vingt kilomètres de l’école sur critères économiques et sociaux.

Les filles profitent donc d’un suivi scolaire de grande qualité et de très nombreuses opportunités à Happy Chadara. Un suivi global leur est attribué jusqu’à l’obtention de leur premier emploi et des conseillers orientation les aident à chaque étape de leur scolarité, afin qu’elles puissent trouver leur voie. En novembre dernier, la première promotion de Toutes à l’école, entrée en 2006, s’est vue diplômée du baccalauréat avec un taux de réussite de 100%. Elles sont désormais dispatchées dans les différentes universités de Phnom Penh, majoritairement en lettres et sciences sociales. Une très belle réussite pour cette école pilote et des résultats très encourageants pour la suite.

Bâtiment dédié aux collégiennes

Ouverture au monde et épanouissement personnel

Les écolières profitent, en plus de l’enseignement pédagogique traditionnel, de cours d’informatique, d’ouverture sur le monde et ont régulièrement accès à des créneaux de sport et à des sorties extra-scolaires.

Le développement personnel tient une grande place dans l’éducation des filles. Chaque écolière est invitée au travers de l’art, de la lecture ou bien du sport à s’exprimer et à developper sa créativité ainsi que son esprit critique.

Les cours d’ouverture sur le monde servent, quant à eux, à aborder des sujets tels que l’éducation sexuelle, un thème sensible mais majeur à aborder, ou bien la sensibilisation aux problèmes environnementaux.

Enfin, un corps et des structures médicales sont présentes sur le campus pour pouvoir soigner et suivre l’état de santé des jeunes filles. Une psychologue est aussi présente pour apporter de l’aide à celles qui auraient une santé mentale fragilisée.

Cours d’informatique en classe de CP

La situation des filles cambodgiennes

Les filles cambodgiennes sont très peu à suivre leur scolarité jusqu’à leur terme. Le Cambodge étant un pays très pauvre, les familles n’ont pas assez de ressources et les filles se voient dans l’obligation d’arrêter leurs études pour participer aux tâches du foyer. Si une famille a la possibilité de ne scolariser qu’un seul enfant, c’est toujours le garçon qui sera privilégié, au détriment de la fille.

Cette situation pose d’énormes problèmes au niveau de la précarité des femmes dans le pays et il reste encore difficile de faire comprendre aux familles cambodgiennes qu’il est important de privilégier l’éducation des filles sur le long terme. En effet, comme c’est principalement la femme qui s’occupe de l’éducation des enfants dans le foyer, une femme instruite va pousser ses enfants à faire des études et cela va ainsi créer un cercle vertueux, pour la famille mais aussi pour le pays.

Toutes à l’école à donc décidé de créer un schema éducatif et pédagogique innovant afin de réduire les inégalités existantes entre l’éducation des filles et des garçons au Cambodge et ainsi permettre aux cambodgiennes d’avoir un meilleur accès à des métiers qui leur apporteront liberté et dignité.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.