Ibu Chicken – « Les femmes balinaises sont capables de beaucoup de choses »

Bonjour à tous,

Lors de notre journée à KIM women’s centre nous avons fait la rencontre de l’une des ladies : Ni Putu Indianingsih.

Peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Ni Putu Indianingsih mais mon surnom est Chicken.

Que faisais-tu avant KIM ?

Je vendais des articles sur le marché de Denpasar, je me levais à 1h du matin pour y être à 2h. Je ne rentrais chez moi que vers 21h où un autre travail m’attendait. Je devais m’occuper de mes plantations de bananes et du potager qui me servait pour la cuisine. J’étais épuisée par ces journées de travail.

Qu’est ce que KIM t’a apporté ?

KIM m’a appris comment prendre soin de ce qui nous entoure. Depuis qu’Ibu Sari a transformé ce terrain en un superbe jardin je ne peux m’empêcher de ramasser tout le plastique que je trouve dans la nature.

KIM m’aide aussi à gagner confiance en moi lorsque des étrangers viennent nous rendre visite au centre : avant j’étais timide voire effrayée, maintenant je m’ouvre beaucoup plus.

Comment te sens-tu en tant que femme à Bali ?

Je suis heureuse, les femmes balinaises sont capables de beaucoup de choses à partir du moment où elles décident de se réveiller. Les femmes à Bali doivent être multitâches afin de s’émanciper.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.