KIM women’s centre Bali

Bonjour à tous,

Ce weekend nous sommes allées visiter un des centres de l’association avec laquelle nous travaillons durant notre séjour balinais : KIM women’s centre.

L’asso a été créée pour les femmes balinaises dans le besoin ainsi que pour leurs enfants. A travers plusieurs projets, les objectifs de la fondation sont de favoriser l’empowerment et l’égalité homme femme.

C’est dans un environnement sain et dédié aux femmes que KIM a créé 7 programmes pour développer leurs compétences :

  • Gardening : le centre possède un immense jardin dans lequel les ladies (c’est le nom qu’on leur donne) cultivent fruits, légumes, fleurs et plantes aromatiques qu’elles utilisent pour la cuisine.
  • Sharing : activité dédiée à l’âme et au corps, il s’agit de partager son histoire et de s’ouvrir aux autres via des séances d’échanges, de yoga et de méditation.
  • Cooking : KIM apprend aux femmes et aux enfants à cuisiner des plats traditionnels qui sont ensuite vendus.
  • Teaching : KIM offre un enseignement gratuit à tous les enfants des ladies. L’association propose en plus, 3 fois par semaines, une classe pour les enfants avec des besoins particuliers (enfants trisomiques et autistes).
  • Sewing : les femmes apprennent à coudre et à confectionner des nappes, des tenues traditionnelles et de nombreuses autres choses, qu’elles commercialisent ensuite dans les boutiques KIM (2 sur Ubud).
  • Salon : une équipe de coiffeuses australiennes bénévoles viennent régulièrement donner des cours aux femmes qui apprennent le métier de coiffeuse et d’esthéticienne. Elles ont ouvert il y a peu un salon dans lequel elles reçoivent quelques clients.
  • Bamboo bike : les femmes et les enfants construisent des vélos en bambou. L’objectif est de les louer aux visiteurs pour qu’ils puissent faire le tour de village avec.

L’association permet à 14 femmes d’avoir un métier et un revenu. C’est aussi un refuge pour les femmes divorcées qui sont très souvent stigmatisées à Bali.

L’association compte sur les bénévoles qui viennent notamment enseigner l’anglais aux enfants et aux femmes. Ils peuvent aussi proposer d’autres activités qui leur permettront de développer de nouvelles compétences.

KIM compte également sur le sponsoring afin de se faire connaître et d’attirer des visiteurs sur le centre – lieu de partage unique.

Mais avant tout, l’association tient à se développer en vendant ses propres produits, il est d’ailleurs possible de commander des plats entièrement fait avec leurs récoltes ou d’acheter des vêtements  cousus par les ladies depuis leur blog : https://pkpwomenscentre.wordpress.com

A bientôt pour le nouvel article !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.